Michel Bergeron Rénovations

Humidité

Quand vient les temps froids, vous commencez à réchauffer votre maison. Il se peut que survienne de la condensation due à un taux d’humidité trop élevé, notamment au sous-sol. Cela est d’autant plus flagrant lorsque ce sont de nouvelles fenêtres, une problématique que vous n’aviez pas avec vos anciennes fenêtres. Cela peut s’expliquer par le fait qu’auparavant, vous aviez peut-être des fenêtres qui laissaient passer l’air (ainsi que l’humidité) vers l’extérieure.

Maintenant que vous avez de nouvelles fenêtres, plus performantes, mieux isolées, l’humidité ne peut plus sortir comme elle veut. Souvent, elle va se loger au bas du vitrage qui est la partie la plus froid de la fenêtre souvent mal ou pas chauffée.

Donc voici quelques trucs qui vous aideront :

  1. Respecter la charte d’humidité fournit avec vos nouvelles fenêtres.
  2. Pendant l’été, si votre sous-sol est trop humide, installez-vous un déshumidificateur ou partez le chauffage afin de faire sortir cette humidité.
  3. Enlevez vos moustiquaires pour permettre à la chaleur de réchauffer vos vitrages.
  4. La nuit, essayez de ne pas laisser vos rideaux ou stores complètement fermer
  5. Laisser fonctionner le ventilateur de salle de bain plus longtemps quand vient le temps des bains et douches. Même chose pour la hotte du four.
  6. Si vous êtes plusieurs dans la chambre à coucher, laisser la porte entre-ouverte.
  7. Votre air est trop sec dans votre chambre?  Un simple verre d’eau peut suffire pour vous donner l’humidité nécessaire a une bonne respiration
  8. Vous pouvez régler votre taux d’humidié avec votre échangeur d’air ou thermopompe.

INFILTRATION D’EAU L’HIVER

Vérifiez toujours, lors de pluie, que vos fenêtres sont bien barrées.

Les problèmes que l’on rencontre plus fréquemment durant l’hiver sont les infiltrations d’eau. En effet, lorsque les toitures ne sont pas bien déneigées, qu’il y a formation de glace au-dessus des corniches ou que la gouttière est complètement bloquée, il y a un barrage de glace qui peut se former forçant ainsi l’eau à s’infiltrer par les nouvelles fenêtres. Cette problématique est d’autant plus importante si la toiture est mal isolée. Afin d’éviter cela, en automne, assurez-vous de toujours vider vos gouttières et d’enlever la descente pluviale.

Il est à noter également que pour faciliter l’écoulement de l’eau dans la gouttière, l’installation d’un fil chauffant serait judicieux. Vous pouvez aussi déneiger les 3-4 premiers pieds de votre toiture mettant ainsi toutes les chances de votre côté.

FENETRE MAL ISOLÉE?

Lors de temps froid, il se peut que vos thermos aient un peu de givre dans le bas. Encore une fois, vérifiez le taux d’humidité dans la maison ainsi que la température dans la pièce. En général, une fenêtre qui est mal isolée produira du givre ou de la glace dans le coin des soufflages communément appelé : tablette de fenêtre.

Si jamais vous voyez cela, téléphoner votre installateur.

Taux d’humidité relative recommandé

La condensation sur la surface de l’unité scellée à l’intérieur de la pièce est causée par l’humidité ambiante, qui doit être contrôlée par rapport à la température extérieure. Au début de l’automne, lorsque le système de chauffage ne fonctionne pas régulièrement, le taux d’humidité de la maison peut varier autour de 60 % à l’intérieur de la maison, entraînant ainsi un problème de buée sur la face intérieure du verre. Par contre, durant l’hiver, le taux d’humidité idéal pour les occupants se situe entre 30 % et 50 %. Un taux inférieur à 15 % irrite les voies respiratoires selon les autorités médicales. Lorsque la température extérieure est sous -10°C, le taux d'humidité recommandé est de 30 %.

La charte suivante est une bonne indication du taux d’humidité relative recommandé :

Source : SCHL :Société Canadienne d’Hypothèque et de Logement.

www.cmhc-schl.gc.ca

Buée sur fenêtres en hiver

Après avoir changé vos fenêtres, avez-vous de la condensation? Est-ce dans votre chambre à coucher que vous en voyez le plus? C'est normal, votre respiration produit énormément d'humidité, rajoutez à cela votre animal de compagnie, rien pour aider. Certes, avant vous n'aviez pas ce problème? Maintenant, que vous avez des nouvelles fenêtres, celles-ci ont sûrement été installées selon les règles de l'art, ce qui veut dire qu'elles sont parfaitement étanches.

Voici quelques conseils qui pourront vous aider à atténuer cette condensation:

  • Enlever vos moustiquaires pendant la saison hivernale vous permettra de mieux chauffer vos thermos
  • Garder un taux d'humidité relative de 30% à 40 % si possible à l'intérieur
  • Essayez de laisser vos rideaux et vos stores ouverts, ce qui permettra de laisser l'air chaud de se frotter à vos thermos.

Avant de faire le changement de vos portes et fenêtres, vous aviez de la perte de chaleur et d'air. Donc, maintenant que vous avez des produits étanches, l'humidité est emprisonnée dans votre maison. C'est pour cela également qu'il faut vérifier votre taux d'humidité à l'intérieur de la maison. Si vous avez un échangeur d'air, vérifiez si vous avez une option déshumidificateur.

Truc simple pour voir si vos fenêtres sont bien isolées, si vous voyez de la glace sur le soufflage intérieur de vos fenêtres, c'est que l'air extérieur réussit à pénétrer. Ainsi, votre installateur, n'aura d'autre choix que de revenir et corriger le problème.

Passez un bel hiver !

Le PVC

Voici quelques questions que beaucoup de gens se posent sur ce matériau parfois méconnu.

Le PVC est-il néfaste pour la santé?

Non, pas du tout. On peut le trouver notamment dans nos tuyaux de maison ainsi que dans les hôpitaux dans les poches de sang et les cathéters. Par contre, en cas d’incendie, le PVC peut émettre des dioxines, des polluants organiques qui sont néfastes pour la santé. On peut également noter que pour les personnes souffrant d’allergies fortes, le PVC ne retient aucun polluant domestique. En effet, la poussière et les poils d’animaux ne feront que s’y déposer permettant ainsi un nettoyage aisé.

On dit que le PVC jaunit, est-ce vrai?

En général, il n’est pas supposé jaunir. Par contre, afin de réduire les coûts de fabrication, certain fabriquant décident de réduire quelques ingrédients de la recette du PVC pouvant ainsi amener le PVC à jaunir. 

La fenêtre de PVC est-elle solide?

Si l’extrusion est bien faite, la fenêtre sera très solide. Il est important de bien choisir ses fenêtres. Le fabriquant responsable mettra des renforts d’acier lorsque nécessaire. 

Peut-on peindre des fenêtres de PVC déjà existantes?

Oui, par contre, il faut absolument une peinture spéciale pour le PVC, qui le protégera des rayons U.V. Il est préférable de trouver un spécialiste dans ce domaine.

Certaines fenêtres ont des coupe-froid blancs et d’autres noirs.  Quelle est la différence?

Les coupe-froid blancs sont plus difficiles à nettoyer. Avec le temps, ils se tachent et l’aspect de la fenêtre peut avoir l’air négligé. Pour le coupe-froid noir, il gardera son aspect et sa forme longtemps, il est très facile à nettoyer et donne un très beau look à la fenêtre.
 

Entretien des fenêtres

Afin de conserver  longtemps vos portes et fenêtres, il est important de faire un entretien une a deux fois par année.

PVC ou Aluminium :

Toujours laver vos produits avec un savon doux, aucun produit avec ammoniac, produit javellisant ou ayant un abrasif. Car si le pvc est rayé, cela permettra à la saleté de le pénétrer, il se tachera et perdra de son lustre. Vous pouvez aussi, pour les produits de couleur, utiliser une cire liquide qui protègera vos couleurs plus longtemps et qui seront moins salies par les pluies.

LES MÉCANISMES :

Certes, nous prônons les mécanismes en acier inoxydable, car ils ne rouillent pas. Lorsque l’on fait l’achat de nouvelles fenêtres, il serait dommage de devoir changer le mécanisme au bout de 5 ans due à la rouille. Ainsi, lors du nettoyage, même si le mécanisme est en acier inoxydable, il est préférable de mettre soit du GIG-GO-LOO ou du lubrifiant à base de silicone sur ceux-ci. Cela améliore le bon fonctionnement des mécanismes et pour certains, donnera une protection supplémentaire contre la rouille. Pour ce qui est des fenêtres coulissantes et des portes patios, mettre du lubrifiant dans les rails leur permettra de bien glisser. Cependant, dans le cas des fenêtres guillotines, IL NE FAUT PAS METTRE DE LUBRIFANT, cela pourrait empêcher vos volets de rester en place et les faire descendre tout seul.

CALFEUTRAGE ET L’ÉTAT DES FENÊTRES :

Une fois par année, surtout avant l’hiver, il faut faire le tour des ouvertures à l’extérieur, regarder si le calfeutrage est fissuré et si tel est le cas, soit faire appel à une compagnie de calfeutrage ou au minimum le colmater temporairement afin de s’assurer que vous n’aurez pas de problème d’infiltration d’air ou d’eau. La plupart des portes et fenêtres ont des rejets d’eau ou appelé trou d’évacuations. Ils sont situés au bas des produits. Ceux-ci doivent aussi être inspectés car ils doivent être propres et fonctionnels. Dans le cas contraire, si l’eau n’est pas évacuée, elle s’accumulera et risque de faire gondoler le cadre ou pourrait causer des dommages. Quelques fois, des insectes peuvent s’y loger et les bloquer. Vous pouvez prendre un aspirateur et le tour est joué.

COUPE-FROID :

Si vos coupe-froid ont perdu de leur souplesse ou s’ils s’effritent, ils doivent être changés. Vous pouvez, lors de votre nettoyage, mettre du lubrifiant sur un linge et l’étendre sur les coupe-froid de caoutchouc, cela leur donnera une plus grande longévité.

PORTE D’ACIER :

Toujours s’assurer que le seuil est propre et passez l’aspirateur sur les trous d’évacuation. Les pentures peuvent être lubrifiées aussi avec un produit à base de silicone. En hiver, s’assurer que rien ne bloque les trous d’évacuations.

PORTE PATIO :

Toujours bien nettoyer le seuil de la porte, le poil et la poussière peuvent empêcher le système de roulement de bien fonctionner. Pensez également à bien le lubrifier. En hiver, toujours déneiger le devant de la porte et assurez-vous que les trous d’évacuation sont bien dégagés.
 

Coupe-froid de Santoprene

Coupe-froid de Santoprene™
Une innovation signée Caron et Guay
Le coupe-froid de Santoprene est une autre innovation exclusive à Caron et Guay.

Le système de coupe-froid triple Santoprene™ des fenêtres de la série signature offre une étanchéité maximale. Grâce à sa qualité supérieure et à son effet de mémoire, ce matériel conserve toute sa souplesse lors de l’ouverture et de la fermeture de la fenêtre et assure une étanchéité optimale par temps froid.